Trésors

Il y a bientôt deux ans, avec notre projet maison + gros travaux + bébé déjà route, on a un tout empaqueté à la va-vite pour vider les lieux rapidement afin que la maison soit prête pour l’arrivée de bébé.

Le temps est passé, plus que prévu… Une fois revenu chez nous, lassés par le camping en intérieur nous avons trimé jusqu’à rendre notre cocon habitable. Puis notre motivation pour terminer les travaux restant a fini par s’étioler, nous sommes bien installés certe mais le projet aménagement des combles est depuis en stand-by et donc mon atelier aussi.

Je m’installe donc, à droite, à gauche, sur un coin de table du salon, de la salle à manger, sur le bar de la cuisine pour créer… mon matériel disséminé aux quatre coins du salon.

C’est au compte-gouttes que je récupère du matériel supplémentaire pour mener à bien mes projets, dans nos affaires stockées à droite à gauche, dans la cave, le garage, de proches compatissants.

Certaines fois, comme aujourd’hui, je déniche de vrais trésors dont j’avais presque oublié l’existence.

C’est ainsi qu’au fond d’un carton est apparue une boite de lunette de plongée un peu cagneuse renfermant toute une ribambelle de petits coquillages. Je me suis souvenue d’eux instantanément en les voyant. Je les avais trouvé sur une plage, au sud de l’Italie alors que j’étais enceinte de mon bébé bonheur. Blancs, brillants, ils avaient tous un petit trou comme s’ils avaient été posés là, tout au bord de la mer, chatouillés par l’écume des vagues, déjà prêt à intégrer, un bijou, une création.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *